Gohan et Piccolo les stars de Dragon Ball Super : Super Hero

Piccolo y Gohan en Dragon Ball Super: Super Hero

Tout l’univers de Dragon Ball a petit prix

Dans Dragon Ball, Son Goku a une fois détruit la Patrouille Rouge. Aujourd’hui, certains individus ont décidé de poursuivre son héritage et ont créé les androïdes ultimes : Gamma 1 et Gamma 2. Ces deux androïdes sont autoproclamés super-héros et décident d’attaquer Piccolo et Gohan.

Le film, qui bénéficie de l’implication et de l’intervention du créateur original de Dragon Ball, Akira Toriyama, le légendaire créateur de mangas est à l’origine de l’histoire, du scénario et de la conception des personnages du film. Le film est réalisé par Tetsuro Kodama.

CRITIQUES :

En lien avec les premiers jours de Dragon Ball, l’organisation criminelle du Ruban Rouge refait surface, que Goku, enfant, n’a cessé de perturber, et qu’il combat, adulte, contre les androïdes du Dr Gero. Cette fois, Magenta, le fils de l’ancien chef de l’organisation, engage le Dr Hedo, petit-fils de l’ancien scientifique Dr Gero, pour créer des androïdes beaucoup plus puissants que les anciens C16, C17, C18 et Cell. Cette fois, les androïdes sont Gamma 1, Gamma 2 et Cell Max.

Bien que le scénario ne soit pas très original, l’histoire se rattache à la série depuis ses débuts, en passant en revue les moments les plus importants de la relation entre Son Goku et l’organisation du Ruban Rouge, sous forme de résumé, avec d’anciennes scènes améliorées pour pouvoir en profiter sur grand écran. Le film commence ensuite par un mélange imbattable de 2D et de 3D, atteignant les plus hauts niveaux de qualité d’image jamais vus dans un film Dragon Ball.

La bande-son est superbe, mettant en valeur les moments dramatiques ou comiques, mais les effets sonores ne sont pas aussi aboutis que dans les films précédents, où une onde de vie de Son Goku faisait trembler la salle.

Un scénario peu original

Comme nous l’avons dit, le scénario n’est pas très original puisqu’il reprend l’histoire de la lutte contre le Dr Gero et ses androïdes de Dragon Ball Z, mais ce fait peut être pardonné car cette fois-ci nous pouvons en profiter à fond avec des scènes d’animation incroyables, avec des androïdes nouveaux et améliorés, et une grande multitude de personnages qui ont rejoint la famille Dragon Ball, qui sont apparus dans les moments après Dragon ball Z. Ce nouveau défi est relevé par Gohan et Piccolo, qui continue à superviser Gohan, comme il le faisait lorsque celui-ci était enfant. Pendant ce temps, ignorant ces problèmes, Goku et Vegeta se livrent à un combat d’entraînement épique sur la planète de Beerus. Cela vaut la peine d’aller au cinéma juste pour apprécier ce combat. Et ne partez pas avant la fin du générique.