Dragon Ball Super : Un fan partage l’image la plus terrifiante de Cell, le méchant de « Super Hero » | Dragon Ball | Anime | Manga | Mexique | DEPOR-PLAY

Dragon Ball Super : Un fan partage l'image la plus terrifiante de Cell, le méchant de "Super Hero" | Dragon Ball | Anime | Manga | Mexique | DEPOR-PLAY

Tout l’univers de Dragon Ball a petit prix

Alors que le manga de Dragon Ball Super se concentre sur les aventures de Goku et Vegeta dans l’espace, l’anime « Dragon Ball Super : Super Hero » est sorti au cinéma. Cette production ne mettait pas en scène les traditionnels saiyajins comme personnages principaux, mais voyait les z-warriors affronter une nouvelle fois la Patrouille Rouge.

Piccolo est intercepté par un nouvel androïde qui souhaite l’éliminer car il le considère comme un envahisseur de l’espace. Gamma 1 et Gamma 2 ont été créés par le Dr Hedo et sa technologie avancée, mais ils ne sont pas les principaux méchants.

À la fin du film, l’anime révèle que Hedo a secrètement travaillé sur un androïde doté d’une force surnaturelle. C’est la Cell Max, une version améliorée de celle de l’anime qui n’a pas besoin de consommer d’autres êtres pour évoluer.

Comment ont-ils vaincu Cell Max ?

Alors que Piccolo demandait à Shen Long une transformation supplémentaire, Gohan développait un niveau de puissance jamais vu auparavant : le Beast Mode. Ses cheveux sont devenus argentés comme ceux de son père mais ses pupilles étaient rouges.

D’un seul coup, il envoie Cell Max au loin et le combat final de « Super Héros » commence. Pour l’instant, on ne sait pas si l’on reverra Gohan à ce niveau de puissance, car l’anime n’a pas encore adapté les deux sagas du manga où le fils de Goku n’est pas le personnage principal.

Cellule en tant que méchant de film

L’utilisateur de Reddit u/MUIentity973 a partagé une illustration impressionnante d’une affiche de film d’horreur. On peut voir Cell, à ses débuts, sortir d’un bâtiment en feu et dans l’ombre alors qu’il traque quelqu’un.

Écoutez Dale jouer sur Spotify. Suivez le programme chaque lundi sur nos plateformes audio disponibles.