Dragon Ball Super : Super Hero : critique – Un anime à l’eau de rose et à l’eau de rose | Film

Le Meilleur du Manga a petit prix

A Un grand succès au Japon, où la franchise manga/série TV/film Dragon Ball Super est immensément populaire. Mais au-delà du Japon et de ses proches voisins, ce film, le deuxième après Dragon Ball Super : Broly, plaira surtout aux fans inconditionnels. Les spectateurs non initiés seront sans doute complètement déconcertés par l’ahurissante galerie de personnages aux couleurs vives : un mélange d’humains, d’androïdes, d’extraterrestres et de deux créatures qui ressemblent à des versions bipèdes d’un chat domestique potelé et d’un sphinx sans poils, mais dans le cas de ce dernier, avec une boucle d’oreille en or et l’attitude farouche d’un candidat de Drag Race. Super Hero s’efforce d’expliquer un peu l’histoire au début, mais il est vain d’essayer de suivre le rythme alors que nous sommes plongés dans un monde de méchants à la coiffure extravagante, d’enfants d’âge préscolaire surdoués et de maîtres d’arts martiaux à la peau verte avec des antennes frontales tombantes.

Si, par contre, vous pouvez vous détendre et vous laisser envahir, l’animation de Super Hero est hypnotique. Mêlant le dessin traditionnel des personnages et les expressions finement rendues à des effets informatiques ultra-fluides et à des éclairages subtils, l’ensemble constitue une vitrine ultramoderne du savoir-faire de ses créateurs, le réalisateur Tetsuro Kodama et la société de production Toei Animation. Les décors sont particulièrement glorieux, tout en chic industriel mais avec une palette d’école Montessori.

En prime, les dialogues sont drôles par endroits, et les spectateurs ont le choix entre des versions avec des voix doublées en anglais ou l’original en japonais avec des sous-titres. Personnellement, en tant que non-japonais, je préfère cette dernière version car elle permet de se glorifier du baryton grondant des personnages dragons et, si vous écoutez attentivement, vous pouvez capter quelques phrases en japonais telles que : « Tuez-le ! » « Peu importe » et « Arrêtez cette bêtise tout de suite ! »

Dragon Ball Super : Super Hero sort le 19 août dans les cinémas.